in

Tunisie: Le PTOM reconnaît l’importation de riz à taux d’AFLATOXYNE élevé, sa commercialisation n’a pas démarré

Tunisie: Le PTOM reconnaît l'importation de riz à taux d'AFLATOXYNE élevé, sa commercialisation n'a pas démarré

L’Office Tunisien du Commerce (OCT) reconnaît ce mercredi 03 mars que des quantités de riz blanc, non conformes aux normes et contenant un taux élevé d’AFLATOXYNE, ont été importées, indiquant que cette marchandise est consignée dans ses entrepôts, et sa commercialisation a pas encore commencé.

Le PTOM indique que, dans le cadre de ses missions, relatives à l’approvisionnement du marché local en riz blanc, il a acheté une quantité de ce produit, conformément au décret organisant les marchés publics.

« En exécution du contrat d’achat, et afin d’assurer la qualité du produit, le bureau a procédé, comme toujours, à la désignation d’une société d’inspection internationalement reconnue pour vérifier la conformité de ce produit aux normes internationales et dans les conditions stipulées dans le contrat, avant et pendant l’affrètement depuis le pays d’origine », souligne le bureau dans un communiqué de presse.

Cette société a clairement conclu que «le produit est sans danger pour la consommation, sur la base d’analyses microbiologiques et physico-chimiques, et est conforme en termes de niveau toléré d’AFLATOXINE».

L’Office signale « un auto-contrôle systématique des marchandises importées à l’arrivée, avant leur commercialisation sur le marché local, et ce en effectuant les analyses nécessaires ».

Ces analyses effectuées par un laboratoire tunisien ont attesté « la non-conformité de certaines quantités de riz, à un dépassement du taux toléré d’AFLATOXINE », note la même source.

Le PTOM ajoute qu’un entrepôt a été dédié de toute urgence à ce produit, avec la mention qu’il fait l’objet d’un désaccord avec le fournisseur, affirmant que « la commercialisation de ce riz n’a pas du tout démarré ».

Le fournisseur a été averti des résultats des analyses du laboratoire tunisien, et du refus catégorique de l’agence d’accepter ces quantités non conformes, et a été appelé à se rendre en Tunisie pour discuter de ce litige, conformément aux conditions du contrat. , garantissant les droits du bureau.

Le PTOM rassure qu’il «ne transige pas avec la santé du consommateur et se soucie de ne pas renoncer à ses droits».

Le président de la commission de l’agriculture de l’Assemblée, Moez Belhaj Rhouma, a déclaré hier que de grandes quantités de riz blanc avec des niveaux élevés d’AFLATOXYNE, un produit toxique et cancérigène avait été importé en Tunisie.

Actuexpress

La poste Tunisie: le PTOM reconnaît l’importation de riz à taux élevé d’AFLATOXYNE, le marketing n’a pas commencé apparu en premier sur Actuexpress.

What do you think?

26 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
NFP est une société religieuse clanique, Chris Okotie

NFP est une société religieuse clanique, Chris Okotie

logo-onze

Algérie : et le meilleur buteur du monde en 2021 est… – Onze Mondial