in

Tunisie.. Le Syndicat condamne les brimades des dirigeants du parti Ennahda par des partis étrangers

تونس.. اتحاد الشغل يدين استقواء قيادات حزب النهضة بجهات أجنبية

Actuexpress Le 2021-08-04 00:06:54, Tunisie.. Le Syndicat condamne les brimades des dirigeants du parti Ennahda par des partis étrangers


Tunisie.. Le Syndicat condamne les brimades des dirigeants du parti Ennahda par des partis étrangers

RT @ugtt.page.officielle

Le syndicat condamne le harcèlement des dirigeants d’Ennahda par des partis étrangers. Suivez RT surRTRT

Dans un communiqué de mardi, l’organe administratif de l’Union générale tunisienne du travail a exprimé son rejet de l’ingérence de certains pays dans les affaires intérieures de la Tunisie avec la logique de la tutelle.

L’autorité a condamné le recours des dirigeants du mouvement Ennahda à l’intimidation des partis étrangers et à leur incitation contre le pays, atteignant le point d’appeler à la réduction de son approvisionnement en vaccins.

Lire la suite

Une source proche de la présidence tunisienne : Kais Saied a proposé le poste de Premier ministre au gouverneur de la Banque centrale

Il a également condamné les menaces du chef du mouvement Ennahda de violences internes et des pays voisins, ce qui constitue une menace pour les intérêts de la Tunisie.

Le syndicat a souligné l’importance de l’indépendance de la décision nationale et la croyance en la capacité des femmes et des hommes tunisiens à résoudre leurs problèmes loin de la dépendance et de l’alignement.

Les membres du corps administratif ont rappelé que les mesures exceptionnelles prises par le Président de la République étaient une réponse aux revendications populaires et une solution définitive à la complexité de la crise que traverse le pays en l’absence de toute indication d’autres solutions que beaucoup ont travaillé pour contrecarrer.

Les membres de la commission ont réaffirmé leur adhésion à la nécessité de fournir toutes les garanties, y compris la préservation des acquis sociétaux et sociaux, la garantie des droits et libertés, au premier rang desquels figurent les droits économiques, sociaux et syndicaux énumérés dans la constitution, et le renforcement et le développement de la processus démocratique en recourant à des mécanismes démocratiques et participatifs.

La déclaration a souligné que la référence à tout changement et transgression de l’étape d’échec de la décennie précédente ne pouvait s’écarter des slogans des 17 décembre et 14 janvier et des tendances sociales nationales et visait l’équité, la réalisation de la justice sociale et la résistance à l’injustice et à la corruption. .

Source : RT + agences

Suivez RT surRTRT

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
جدول ترتيب الدوري الجزائري

Classement du championnat d’Algérie. Le vice-champion de la Confédération amène l’USMA aux « champions »

Le matériel donné, est entreposé à Auxerre et sera acheminé vers La Tunisie à partir du 9 août.

des Icaunais se mobilisent pour la Tunisie