in

Tunisie .. L’intensification de la bataille des trois présidences fait craindre la désintégration de l’Etat – Erm News

Tunisie .. L'intensification de la bataille des trois présidences fait craindre la désintégration de l'Etat - Erm News

Actuexpress.net Le 2021-05-02 01:26:00, Tunisie .. L’intensification de la bataille des trois présidences fait craindre la désintégration de l’Etat – Erm News

Publié le 1 mai 2021 à 23h26 GMT

Date de mise à jour: 02 mai 2021 3:35 GMT

Les observateurs ont averti que la bataille de pouvoirs qui fait rage entre les trois présidences (la présidence de la République, la présidence du gouvernement et la présidence du Parlement), suscite des craintes généralisées de désintégration de l’Etat.

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, (la plus grande organisation syndicale) Noureddine Taboubi, a déclaré lors de la célébration du syndicat samedi, à l’occasion de la fête internationale du travail, que la Tunisie vit dans les pires risques, et que l’éloignement politique entre les dirigeants du pays annonce le démantèlement de l’Etat.

Taboubi a ajouté que la situation interne du pays ne tolère pas les efforts pour revenir à la tyrannie ou tenter de dominer l’appareil d’État, à un moment où les Tunisiens attendent une réponse à leurs revendications sociales, comme il le dit.

Nour al-Din al-Taboubi a appelé le chef de l’État à interagir positivement avec l’appel du syndicat, en appelant à un dialogue national, dans la mise en œuvre de l’initiative qu’il a présentée il y a quelque temps.

2021-05-31

De son côté, le militant politique Abdel-Majid Al-Saeedi a estimé que la bataille des puissances qui faisait rage en Tunisie se prolongeait longtemps dans le pays, et que les Tunisiens ne pouvaient plus en supporter les conséquences, comme il le disait.

Al-Saeedi a ajouté dans des déclarations à « Erm News » que la situation épidémiologique s’aggrave de jour en jour en Tunisie, alors que la trajectoire à la baisse de la plupart des indicateurs économiques du pays se poursuit, au milieu de conflits politiques qui ne concernent pas les Tunisiens.

Al-Saeidy a favorisé une explosion sociale sans précédent et des manifestations contre tous les politiciens, si leur intérêt pour les questions secondaires se poursuivait au détriment de la question centrale, liée à une vie décente, comme il l’a dit.

2021-05-32

Le militant politique Karim Bourza estime que les récentes nominations à la présidence et au gouvernement confirment que chaque parti se prépare à une bataille intense qui menace de faire tomber l’Etat, comme il l’a dit.

Et Bouzma a ajouté dans des déclarations à « Erm News » que le mouvement Ennahda est tenu de faire des concessions avant que la situation n’éclate, en acceptant la formation d’un nouveau gouvernement, soumis à un consensus entre les grands partis politiques, pour parvenir au sauvetage.

Burza a estimé que l’explosion de la situation sociale dans le pays aura des conséquences désastreuses pour tous les Tunisiens, ainsi que pour tous les politiciens, dont aucun ne sortira victorieux des batailles politiques, comme il l’a dit.

2021-05-34

D’autre part, l’analyste politique Riad Hidouri estime que les déclarations de Nour al-Din al-Taboubi ne sont pas sans pression politique sur le chef de l’Etat pour entamer le dialogue, soulignant que l’appareil d’Etat est toujours cohérent à l’heure actuelle.

Hidouri a déclaré dans sa déclaration à « Erm News » que le syndicat avait l’habitude de s’adresser aux Tunisiens sur un ton aigu en de telles occasions, ajoutant qu’une grande partie des conflits politiques se déroulait dans le cadre de la constitution, et rien n’indique que cela menace l’entité ou l’unité de la Tunisie comme il l’a dit.

What do you think?

18 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'entraîneur de l'Algérie veut couronner la Coupe Arabe

L’entraîneur de l’Algérie veut couronner la Coupe Arabe

Tunisie: vers une décentralisation du traitement des déchets ménagers

Tunisie: vers une décentralisation du traitement des déchets ménagers