in

Un député d’Ennahda provoque la colère des Tunisiens … vaccinés au wasta

Un député d'Ennahda provoque la colère des Tunisiens ... vaccinés au wasta

Actuexpress Le 2021-05-01 08:40:00, Un député d’Ennahda provoque la colère des Tunisiens … vaccinés au wasta

Une députée affiliée à Ennahda a soulevé la polémique en Tunisie, après avoir été accusée d’être impliquée dans la prise du vaccin par «favoritisme, alors que le pays souffre de grandes difficultés en matière de vaccination des citoyens».

Il semble que l’appel d’Ennahda à une mobilisation générale et à l’exploitation de toutes les capacités de l’État pour provoquer un changement qualitatif dans la stratégie de lutte contre la pandémie Corona, qui, selon les dernières statistiques du ministère de la Santé, a fait plus de 10 mille morts, ne s’appliquent à ses députés.

Amitié, médiation et vaccin

L’une des sociétés civiles locales « I Wake Up » a révélé que le représentant Arwa Bin Abbas avait reçu une dose du vaccin Covid-19 après la médiation du directeur de la santé du gouvernorat de la Manouba, qui a été récemment démis de ses fonctions.

Quant à la raison de la médiation de ce député, c’est l’amitié qu’elle entretenait avec la fonctionnaire Nabila Kaddour, l’article du ministère de la Santé. En revanche, le directeur régional de la santé, qui a été démis de ses fonctions, a confirmé dans des déclarations à << Shams Radio FM "que donner le vaccin au parlementaire était une erreur avec 19 autres personnes, en raison d'un dysfonctionnement du système électronique le jour de la vaccination.

Cependant, cette justification n’a pas convaincu de nombreux Tunisiens qui ont lancé des critiques généralisées contre le député.

Représentant de la Renaissance Arwa bin Abbas

Représentant de la Renaissance Arwa bin Abbas

Indice de poursuite

Dans ce contexte, le député Yassin Al-Ayari a menacé de poursuivre Bin Abbas et d’autres personnalités ayant reçu le vaccin sans respecter la priorité des groupes désignés à cet effet. Il a écrit dans un post sur son compte Facebook: « Nous ajouterons votre nom à la liste des personnes que nous nous préparons à poursuivre, parmi celles qui ont volé les droits d’autrui dans la vie. »

Par ailleurs, l’avocat Yassin Azara s’est interrogé sur le paradoxe de cette affaire, d’autant plus que le député concerné est membre de la commission parlementaire chargée de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption!

Quant à Al-Nahda, après la vague de colère provoquée par le comportement de son adjoint, il a publié un communiqué appelant Arwa bin Abbas à s’excuser.

What do you think?

21 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
la Tunisie s'ouvre aux touristes, 100 millions de vaccinés aux Etats-Unis ... Le point sur la situation épidémique dans le monde

la Tunisie s’ouvre aux touristes, 100 millions de vaccinés aux Etats-Unis … Le point sur la situation épidémique dans le monde

En Tunisie, une émission de caméra cachée sur les vaccins ne fait pas du tout rire

En Tunisie, une émission de caméra cachée sur les vaccins ne fait pas du tout rire