in

Une délégation américaine à Tunis pour transmettre un message de Joe Biden

Joe Biden a envoyé une délégation de hauts responsables américains afin de transmettre un message écrit au président tunisien.

Actuexpress.net Le 2021-08-14 00:13:35, Une délégation américaine à Tunis pour transmettre un message de Joe Biden

Une délégation de hauts responsables américains a transmis vendredi un message écrit du président américain, Joe Biden, à son homologue tunisien, Kaies Saied, qui s’est emparé le 25 juillet du pouvoir, suspendant notamment l’activité du Parlement. La délégation américaine est conduite par Jonathan Finer, adjoint du conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche, a ajouté la présidence tunisienne dans un communiqué qui ne fournit aucune indication sur la teneur du message de Joe Biden.

Lors de l’entrevue, Jonathan Finer a indiqué que Washington « appuie le processus démocratique en Tunisie et assistera aux étapes qui seront entreprises par le président de la République aux niveaux politiques et gouvernementales », selon le communiqué . De son côté Kaies Saied a indiqué de nouveau que les « mesures exceptionnelles » qu’il avait prises le 25 juillet, s’inscrivaient dans le cadre de l’application de la constitution et répondaient aux attentes du peuple sur fond de crises politique, économique et sociale. « Il n’y a pas lieu de s’inquiéter au sujet de la liberté, la justice et la démocratie », at-il dit, selon la même source.

Kaies Saied s’est transmis les pleins pouvoirs le 25 juillet et a suspendu le Parlement, en affirmant vouloir « sauver » ce petit pays du Maghreb, rongé par des mois de blocages politiques et un pic meurtrier de Covid-19. Ce coup de force a suscité l’inquiétude de la communauté internationale craignant de voir la Tunisie, berceau des printemps arabes, régresser vers l’autoritarisme. Début août, les États-Unis ont souligné « le besoin crucial pour les dirigeants d’esquisser un retour rapide à la voie démocratique de la Tunisie ».

«Cela nécessitera la formation rapide d’un nouveau gouvernement, dirigé par un premier ministre compétent, afin de stabiliser l’économie tunisienne et de faire face à la pandémie de Covid-19», ajoute le communiqué. Le président tunisien tarde toutefois à nommer un chef de gouvernement et à dévoiler son programme, suscitant l’inquiétude de partis politiques et d’organisations nationales qui réclament une «feuille de route».

À voir aussi – Coup d’État ou espoir démocratique : que se passe-t-il en Tunisie ?

What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Journée de la femme tunisienne : célébrations et revendications pour plus de droits

Journée de la femme tunisienne : célébrations et revendications pour plus de droits

judoka algérien refuse un éventuel combat olympique avec un Israélien |  Voix de l'Amérique

judoka algérien refuse un éventuel combat olympique avec un Israélien | Voix de l’Amérique