in

Vidéo : un directeur d’hôpital de Tunisie en larmes face à la pénurie d’oxygène

Vidéo : un directeur d'hôpital de Tunisie en larmes face à la pénurie d'oxygène

Actuexpress Le 2021-07-19 13:56:46, Vidéo : un directeur d’hôpital de Tunisie en larmes face à la pénurie d’oxygène

L’image est poignante. A Mateur, dans le nord de la Tunisie, le directeur de l’hôpital a été filmé en larmes, dimanche 18 juillet, face au manque d’oxygène pour maintenir en vie les malades du Covid-19 de son établissement.

La zone de Mateur, et la région de Bizerte plus globalement, est en grande difficulté avec l’afflux de malades dans les services de santé. Les réserves en oxygène s’amenuisent rapidement. Au point qu’il ne restait plus que quelques heures pour traiter les patients. De quoi faire craquer le directeur de l’hôpital public de la ville, comme le rapport un internaute sur les réseaux sociaux.

Le directeur de l’hôpital public local de Mateur (NO de #Tunisie) pleure littéralement. Ils manquent d’oxygène. Il y a une pénurie nationale d’oxygène médical. Les réserves de nombreux hôpitaux peuvent à peine couvrir les prochaines heures. pic.twitter.com/bnplRg6Fme

— Mohamed-Dhia Hammami – اء الهمامي (@MedDhiaH) 18 juillet 2021

Les équipes médicales ont même dû composer une heure sans être alimentée, avant qu’un camion transportant des bouteilles d’oxygène n’arrive pour les réapprovisionner, informe Businessnews. Une autre vidéo montre de nombreux habitants se ruer sur le véhicule.

Dans le même temps, l’armée tunisienne a annoncé avoir évité six patients en direction de la ville de Bizerte, plus au nord, pour alléger la pression sur l’hôpital de Mateur.


What do you think?

26 Points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Le sud de la Tunisie enregistre un taux d'infections corona que l'Inde n'a pas vu

Le sud de la Tunisie enregistre un taux d’infections corona que l’Inde n’a pas vu

RUPTURE : Un autre avion militaire nigérian abattu par des bandits s'écrase à Zamfara

RUPTURE : Un autre avion militaire nigérian abattu par des bandits s’écrase à Zamfara